Derniers préparatifs

Derniers préparatifs

Quelques conseils de préparatifs pour aborder une course avec plus de sérénité :

> Dossard/puce

Mieux vaut se préparer la veille à accrocher votre puce sur les lacets de vos chaussures et à épingler votre dossard sur votre t-shirt.

Mieux vaut se préparer la veille que de se presser le matin

Pensez aux vêtements chauds après la course, avec la fatigue le corps se refroidit très vite.

> Vêtements

D’une manière générale, mieux vaut utiliser des vêtements que vous avez déjà mis. Des chaussettes au pantalon, il est préférable de ne pas porter de vêtements complètement neufs le jour d’une course.

Là aussi, préparez votre tenue la veille pour ne pas avoir de surprise en vous levant le jour J.

> Petit déjeuner

Si la course commence à 10h, il faut manger à peu près 3h avant, soit vers 7h-7h30, un petit déjeuner plus copieux que d’habitude en pain ou céréales. Pensez à bien vous hydrater aussi.

Prenez une barre céréales ou une banane pour un petit encas avant ou pendant la course.

> Ampoules, irritations …

Vous pouvez utiliser une crème anti-frottement pour les pieds, les cuisses : la crème NOK (pharmacies ou magasins spécialisés) ou une crème Aptonia (Decathlon) ou de la vaseline.

Pour les hommes, pour protéger les tétons vous pouvez utiliser des sparadraps/scotches/crème anti-frottements …

> Avant la course

Prévoyez large en temps pour venir, les transports étant souvent bondés les jours de course.

Prenez un peu de temps pour assouplir vos muscles, tendons et articulations avant la course, faites un peu d’étirement, trottinez légèrement jusqu’au sas. Utiliser le sac plastique (donné sur certaines courses) ou un vieux pull pour ne pas attraper froid avant le départ.

Ne soyez pas trop stressé, profitez de l’ambiance, de la montée d’adrénaline avant le départ, des encouragements des spectateurs, de la souffrance (mais pas trop) pour se dépasser, de l’arrivée …

3 mots d’ordre: sérénité – volonté – solidarité

Bon courage pour la course !