L’après-course

L’après-course

Après une course, mentalement vous êtes au top, vous êtes euphoriques, vous avez pleins de souvenirs en tête mais physiquement… c’est différent !

Cette course va vous accompagner pendant quelques jours, vous aurez peut être quelques bobos :

  • Courbatures : vos muscles ont effectué des efforts intenses et sont un peu abimés, vous risquez d’avoir des courbatures pendant quelques jours.
  • Ampoules : il y a plusieurs approches, soit on les laisse, soit on les perce (il faut bien déinsfecter). Si vos ampoules sont importantes, vous pouvez utiliser des pansements Compeed.
  • Tendinites (talon d’achille, genou …) : comme les muscles, les tendons ont bien souffert, pour les soigner, mettez de la glace plusieurs fois par jour, reposez-vous au moins pendant une semaine.

Pour soigner vos jambes « douloureuses » vous pouvez utiliser la douche écossaise qui consiste à vous arroser les jambes en alternant l’eau chaude et l’eau froide. L’eau chaude permet d’accélérer le débit sanguin (amélioration de l’oxygénation, du transport des nutriments …) et l’eau froide permet d’atténuer l’inflammation et de diminuer les douleurs.

Si vous avez juste des courbatures, vous pouvez aller courir doucement 2 jours après la course, l’effort physique améliore la circulation du sang donc la récupération.

N’oubliez pas de vous réhydrater correctement, cela aide à la récupération et à l’élimination des déchets. Et n’oubliez pas de consommer les fruits et les légumes pour rétablir l’équilibre des oligo-éléments, des sels minéraux et des vitamines.

Bravo à tous !